Un candidat : Stéphane Goldstein

StéphaneActuellement consultant dans le domaine de la recherche universitaire britannique, je suis établi à Londres depuis 1971. J’ai fait mon lycée à l’établissement Charles de Gaulle, puis mes études supérieures de sciences économiques en Angleterre. Mon parcours professionnel m’a principalement conduit dans le secteur public britannique ; il y a trois ans, j’ai participé à la création de la start-up où je travaille actuellement. Je suis binational, marié – ma femme est anglaise – et j’ai un fils de 15 ans.

Je suis socialiste de longue date ; pour moi, l’engagement politique et syndical est un impératif. Militant depuis ma jeunesse et à cheval sur les deux cultures, je participe aussi bien à la vie associative britannique que française. Je suis engagé activement au Labour Party et au Parti socialiste ; au fil des années, j’ai également été impliqué dans l’ADFE et au sein du mouvement européen. Le fait d’être binational, britannique tout aussi bien que français, est un énorme atout dont je suis fier, et qui symbolise l’absurdité d’une vision nationaliste étriquée. La liste ‘Français du Monde, Unis à gauche’, conduite par Morgane Marot, incarne parfaitement ces perspectives : progressiste, ouverte sur la réalité pluriculturelle qui marque la plus grande partie de la communauté française du Royaume-Uni.